Meilleurs voeux 2014

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2014

Une nouvelle année débute.
L'occasion d'exprimer à nos familles, amis et relations tout le bonheur qu'on leur souhaite pour l'année 2014.

L'ensemble des membres de votre association profite de ces voeux pour vous remercier du soutien que vous lui apporter quotidiennement. L'ANISP grandit chaque jour pour être aujourd'hui le lieu d'expression, de promotion et de soutien de tous les infirmiers de sapeurs-pompiers qu'ils soient civils ou militaires.
Beaucoup de bonheur à vous tous !



Voeux du Président

2013 s’éloigne déjà…Avant de souhaiter des vœux pour la nouvelle année qui débute, 2013 mérite que l’on s’attarde sur elle. En effet,  quelle année pour les ISP !!!

Notre corporation a été encore une fois à l’épicentre d’une lutte sans merci que semblent avoir lancé nos « partenaires » des SAMU contre les SDIS, leur SSSM et les ISP en particuliers. Surfant sur la vague de la concrétisation de la promesse présidentielle d’accès aux soins urgents en moins de 30 minutes, les structures syndicales et savantes des médecins de SAMU orchestrent, dans un lobbying bien huilé, un accès aux SMUR ou aux médecins correspondants SAMU en moins de 30mn en niant les capacités opérationnelles des SSSM. La réponse opérationnelle héliportée de la Sécurité Civile en prend un coup au passage au profit des HéliSMUR. Alors que la volonté politique au plus haut niveau de l’État est à la mutualisation, les actions concrètes de beaucoup de SAMU-SMUR appuyés par les ARS sont à la création d’un système parallèle à celui des SDIS en criant ensuite à l’imposture et à la concurrence des sapeurs-pompiers auprès des collectivités locales bien désireuses de refiler le bébé du SAP à l’assurance maladie.

On peut en tout cas constater que la plupart des SDIS épargnés jusqu’à présent par la « guéguerre blancs –rouges » sombrent aujourd’hui peu à peu dans un relationnel tendu et que les positions dogmatiques nationales transpirent désormais sans raison sur les organisations départementales.

L'ANISP regrette cet état de faits et souhaite faire avancer plus sereinement de vrais projets de mutualisation des réponses et des compétences de chaque service. Nous devons travailler ensemble, dans deux buts communs celui du meilleur bénéfice rendu au patient et celui du service public au meilleur cout pour les finances publiques.

Plusieurs missions d’évaluation sont en cours sur le périmètre des SDIS, de leur SSSM et des ISP. Et faits quasi historiques, des ISP ont été entendus au plus haut niveau dans ces enquêtes :

- Audition de plusieurs ISP à titre syndical auprès de la CNSIS sur l’évaluation du référentiel SAP-AMU.

- Audition de l’ONI, de l’ANISP et de plusieurs infirmiers en chef dans le cadre de l’évaluation de la politique territoriale de l’incendie et du secours par l’inspection générale de l’administration (IGA).

- Audition de l’ANISP et de plusieurs infirmiers en chef dans le cadre de l’évaluation sur le référentiel SAP AMU de l’IGA et de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS).

Nous attendons avec impatience les conclusions et préconisations qui ressortiront de ces rapports dans un climat tendu mais jamais nous n’avons eu autant d’ouverture et d’écoute preuve de l’intérêt technique, politique et financier des IDE dans le paysage pré-hospitalier.

L’ONI a pris conscience également que les ISP correspondent au terrain des pratiques avancées souhaitées par la profession et que les attaques proférées à l’encontre des pratiques des ISP en médecine d’urgence sont révélatrices d’une résistance médicale aux changements dans toutes les autres disciplines. Nous représentons donc un poste avancé pour la profession IDE en général.

Pour traiter d’autres sujets ; les JTP et la rédaction des guides de bonnes pratiques, le salon infirmier, le dossier statutaire des ISPP remis sur la table, les protocoles de coopération... Bref beaucoup de travail en cours et nous appréhendons 2014 avec beaucoup d’espoirs  pour les raisons suivantes :

  • Les conclusions des différents rapports constitueront un bon indicateur sur la perception politique des ISP.
  • La finalisation du dossier statutaire pour les ISPP avec la déclinaison pour les ISPV devrait apporter plus de cohérence entre les grades, les missions, les formations des ISP et régler les impasses de carrière actuelle.
  • La finalisation des Guides de Bonnes Pratiques sur le SSO et les entretiens infirmiers en santé au travail constitueront un socle plancher pour ces missions au sein des SSSM et permettre d’initier les EPP dans ces deux domaines.

Mais 2014 sera surtout les 10 ans de l’ANISP ! 10 ans déjà que des ISP comme Nicolas MOURET, Stéphane ROCH, Pascal SCHULZE, Julien SAN ROMAN  ont décidé de créer une association dans le prolongement du blog www.infirmiersp.com . Les premières JNISP ont vu le jour quelques mois plus tard en mai 2005 à l’IFSI Paul GUIRAUD à Villejuif (94).  Nous retracerons le parcours exceptionnel de notre jeune association tout au long de cette année avec en point d’orgue les JNISP 2014 les 21 et 22 novembre à Antibes Juan les Pins en partenariat avec nos amis du SSSM 06.

Plus personnellement, cette année marquera pour moi la fin de mon engagement en qualité de président de l’ANISP. De membre actif, administrateur, secrétaire général, vice président puis président, j’ai usé les bancs de l’ANISP depuis le premier jour. J’ai adoré participer puis impulser une dynamique associative et catégorielle pour montrer que les IDE au sein des sapeurs-pompiers avaient de réelles compétences et devaient se décomplexer en exposant ouvertement leurs pratiques et leurs idées sur la place publique. Mais place aux jeunes ! Alors n’hésitez pas à intégrer la relève qui est déjà à l’échauffement !

Enfin, je vous adresse mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année que je vous souhaite pleine d’épanouissements et de satisfactions personnelles et professionnelles.

Au plaisir de vous lire.

Bien confraternellement

Cédric HAVARD - Président de l’ANISP